lomonosov-ps06

 

М.В.ЛОМОНОСОВ ТОМ 6 ТРУДЫ ПО РУССКОЙ ИСТОРИИ, ОБЩЕСТВЕННО-ЭКОНОМИЧЕСКИМ ВОПРОСАМ И ГЕОГРАФИИ

 
 
 
 
 
 
  Предыдущая все страницы
Следующая    
М.В.ЛОМОНОСОВ
ТОМ 6
ТРУДЫ ПО РУССКОЙ ИСТОРИИ, ОБЩЕСТВЕННО-ЭКОНОМИЧЕСКИМ ВОПРОСАМ И ГЕОГРАФИИ
стр. 97


Le Lundi 15/26-me de May, pendant que les boyars etoient encor assembles au conseil, on entendit tout a coup un stre­litz, qui etoit de garde au palais devant l'appartement du tsar crier a haute voix, qu'Iwan Narischkin vouloit etouffer le prince Iwan Alexeewitsch. Sur le champ on cria aux armes. Quelques uns coururent pour sonner le tocsin. La pluspart des strelitz, qui etoient dans le Kreml coururent au palais, d'autres occu-perent les portes, et ne laisserent sortir personne. Les courti-sans qui etoient de Service, et dont quelques uns ne venoient que de s'eveiller, tacherent de se sauver comme ils purent. D'autres se cacherent ca et lä. Plusieurs carosses des seigneurs, qui devoient etre la victime de la fureur des seditieux, furent haches en pieces, et les chevaux estropies. En attendant Pierre Tolstoi emissaire de Miloslavskoi parcourut ä cheval tous les quartiers de la ville ou demeuroient les strelitz criant a haute voix, que les Narischkins avoient etoufes le prince Jean, et que les strelitz devoient se rendre en diligence au Kreml. Ceux-ci deja prepares n'attendoient que le Signal. Iis coururent donc comme des forcenes au Kreml avec leurs armes, drapeaux deployes et menant du canon avec eux. Lorsqu'ils furent arri-ves devant le palais, ils s'ecrierent tous: „Donnes nous les traitres Narischkins, qui ont etoufe le prince Iwan Alexeewitsch, ou nous massacrerons tout le monde".

Les boyars knes Michel Jurjewitsch Dolgoroukoi, chef du bureau des strelitz, et Artemon Sergeewitsch Matfeew allerent sur le grand escalier, et assurerent les strelitz, que le prince Iwan Alexeewitsch etoit en bonne sante, et qu'il alloit sortir ä l'instant pour se montrer. Cela les tranquillisa un peu. Ce-pendant la princesse avoit ordonne de distribuer aux revoltes quelques tonneaux d'eau de vie sous pretexte de les appaiser. La tsarine Natalia Kirilowna sur les instances des boyars parut avec les princes sur le grand escalier, accompagnee de la prin­cesse Sophie, ce qui deconcerta entierement les rebelles. Plu­sieurs d'entre eux monterentsur l'escalier et demanderent au prince Iwan s'il Г etoit veritablement. Quand il les en eüt assures, ils

  Предыдущая Начало Следующая    
 
 
Новости
 
все страницы карта библиотеки
© 2003-2011 Историко-Мемориальный музей Ломоносова. Неофициальный сайт.

Яндекс.Метрика